Côte d’Ivoire : Ouattara opère des changements dans les unités de l’armée

Publié le 26/01/2017 à 20:29

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a nommé de nouveaux responsables pour certaines unités de l’armée et confirmé les patrons déjà en poste pour d’autres unités. C’est l’essence du communiqué lu au palais présidentiel par le secrétaire général de la présidence, Patrick Achi. 

 

Issiaka Ouattara alias Wattao/REUTERS/

Des ex-chefs de guerre de l’ancienne rébellion ivoirienne des Forces Nouvelles (FN) ont été promus. Des militaires qui ont travaillé longtemps sous la direction de Guillaume Soro (actuel président de l’Assemblée nationale) et qui ont dirigé les zones Centre, Nord et Ouest (CNO) de la Côte d’Ivoire.

Le Lieutenant-colonel Issiaka Ouattara dit Wattao, devient désormais le Commandant de la garde républicaine, après en avoir été le commandant adjoint.

Le Lieutenant-colonel Martin Fofié Kouakou est maintenu au poste de Commandant en second de la 2région militaire à Daloa, dans le centre-ouest du pays.

Jusque-là Commandant en second du groupement de la sécurité présidentielle, Ousmane Cherif, a été promu commandant du 1er bataillon commando parachutistes (1er BCP).

Le Lieutenant-colonel Hervé Touré (Commandant Vétcho), demeure le commandant du 3ème Bataillon de Bouaké (ex-fief des FN). Tout comme le Lieutenant-colonel Losseni Fofana (Commandant Loss) qui garde son poste de commandant du bataillon de sécurisation de l’ouest (BSO).

Le Lieutenant-colonel Morou Ouattara quitte la tête de l’équipe de sécurité du président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro pour le bataillon de sécurisation de l’est (BSE) tandis que Zakaria Koné aura désormais en charge de l’unité de commandement et de soutien.

Téléchargez l’intégralité du communiqué en cliquant ici.

Philomène Tourey (avec Alerte Info)

Comments

comments