Côte d’Ivoire : Mais que veulent les fonctionnaires ?

Publié le 17/01/2017 à 17:43

La plateforme des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire a décidé mardi de “poursuivre” sa grève jusqu’à la “satisfaction totale” de ses revendications, 24 heures après l’appel à la reprise du gouvernement, à l’issue d’une Assemblée générale.

 Le lundi 9 Janvier 2017, ils avaient entamé une grève « de 5 jours sur toute l’étendue du territoire ». Quel est le contenu de leurs revendications ? éclairage.  

Crédit photo Abidjan.net

Theodore Gnagna Zadi, le responsable du mouvement explique que la grève touche tous les secteurs de l’éducation, la santé avec un service minimum et l’administration territoriale.

Travailler plus pour toucher moins à la retraite.

La première revendication des grévistes est la révision d’une réforme des retraites de 2012. Cette réforme fait passer les départs à la retraite de l’âge de 55 ans à 60 ans, voire 65 ans pour les plus gradés. Les cotisations quant à elles, augmentent de 6 à 8,33% du salaire. D’un autre côté, les pensions diminuent de 30 à 50% en fonction des catégories. En termes plus clairs, cela signifie, travailler plus longtemps, cotiser plus et percevoir moins à la retraite.

Touche pas sa pension !

Un autre point qui fâche concerne « la pension du conjoint survivant ». La nouvelle réforme ne permet plus au conjoint d’un fonctionnaire décédé de toucher immédiatement la pension du défunt. Celui ou celle-ci devra attendre l’âge de la retraite du fonctionnaire décédé.

Cas pratique : si un fonctionnaire meurt à 50 ans, son épouse devra attendre minimum 10 ans avant de percevoir la pension de son défunt mari. Si elle-même est encore en vie.

Une dette de … 243 milliards de francs CFA.

Les syndicats de la fonction publique demandent le respect des libertés syndicales et réclament le paiement des arriérés de revalorisation des salaires. C’est un montant qui s’élève à 243 milliards de francs CFA. Le nombre des fonctionnaires en Côte d’Ivoire est estimé à plus de 200.000 selon les chiffres officiels.

Sadjo Coulibaly

Comments

comments