Côte d’Ivoire: l’ONPC dresse le bilan des dégâts liés aux pluies diluviennes

Publié le 20/06/2018 à 10:00

La nuit du 18 au 19 juin 2018 en Côte d’Ivoire, a été témoin d’une pluie torrentielle qui a semé le trouble dans la capitale économique du pays. D’après le dernier bilan des dégâts causés par cette pluie diluvienne, 19 personnes ont perdus la vie.  

ADN-Inondation-Riviera-Palmerai-Guiro

Photo: Abidjan.net

Les pluies de ce mois de juin 2018 en Côte d’Ivoire sont, d’après les prévisions météorologiques, les plus fortes de l’année. Dans la nuit du 18 au 19 juin 2018, la capitale économique ivoirienne a payé le prix des dégâts causés par ces pluies.

Le bilan des pertes, selon l’Office national de la protection civile (ONPC) est de 19 morts, dont 18 en Abidjan et 1 à Tiassalé, ville situé au nord de la capitale économique ivoirienne. Par ailleurs, des mesures ont été prises pour assister les populations sinistrées de ces pluies. Les sapeurs-pompiers militaires ivoiriens, en dépit du manque d’équipements techniques, ont assistés les populations depuis le début des inondations et portés assistance à plus de 120 familles à Abidjan.

la Santé, du ministère des infrastructures économiques, de ministère de la Construction, de la gendarmerie et autres…nous avons quadrillé les zones à risques et prêts à intervenir en cas de nécessité », a-t-il expliqué. Il a indiqué que des messages d’alertes avaient été lancés aux populations et des familles ont appelé. Il a assuré que des secours ont été apportés mais la pluie était tellement forte qu’elle a entravé les actions de sauvetage. D’où ce bilan élevé de pertes en vies humaines.

Kili Fiacre Fagnidi, Directeur général de l’ONPC, a invité les populations au respect des mesures soumises par le gouvernement, notamment le déguerpissement des zones à risques.

Comments

comments