Côte d’Ivoire : les recettes fiscales enregistrent un déficit de 48 milliards

Publié le 10/02/2017 à 13:57

La direction générale des impôts(DGI) de Côte d’Ivoire a collecté 1.821 milliards FCFA au titre de l’année 2016. OUATTARA Sié Abou a annoncé un déficit prévisionnel de 48 milliards lors du séminaire bilan de l’institution au VITIB Grand Bassam.

crédit photo: Vita International

La DGI n’a pas atteint ses objectifs de 2016, tout comme en 2015. M. Ouattara Sié l’a déclaré que sur 1.869 milliards prévus, il a été enregistré une rentrée fiscale de 1.821 milliards FCFA. Un écart de 48 milliards qui représente un taux de réalisation de 97,7%.

En 2015, 1.665 milliards de FCFA avait été collecté contre 1.672 milliards  attendus. Autrement dit, un écart de 13,7 milliards de FCFA avec pour taux de réalisation 99,2 %.

Pour 2017, le directeur annonce un objectif de 2100 milliards. Selon lui, la DGI dispose de ressources et de compétences nécessaires pour réaliser cette hausse de 13,3% par rapport à 2016.

Coulibaly Sadjo (avec Abidjan.net)

Comments

comments