Côte d’Ivoire: les partisans de Laurent Gbagbo en jubilation après l’acquittement de Jean Pierre Bemba

Publié le 12/06/2018 à 09:52

En Côte d’Ivoire, au lendemain de l’acquittement à la Cour pénale internationale (CPI) de l’ancien vice-président congolais Jean Pierre Bemba, les partisans de l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo, détenu à la Haye, gardent espoir. Tour d’horizon des réactions.

ADN-Gbagbo-Laurent-CPI

Photo: lexpress.fr

Vendredi 8 juin 2018, l’ancien vice-président congolais Jean Pierre Bemba a été acquitté, contre toute attente, d’une condamnation à 18 ans d’emprisonnement, par la Cour pénale internationale de la Haye. A l’annonce de la nouvelle, en Côte d’Ivoire, les partisans de l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo détenu à la CPI depuis Novembre 2011 sont optimistes de son retour.

Au sommet de son parti le Front populaire ivoirien (FPI), les réactions se font entendre. « On se dit souvent que lorsque quelqu’un va à la Cour pénale internationale, il n’en revient jamais. Alors cet acquittement, c’est une lueur d’espoir pour nous » témoigne Angenor Youan Bi, militant du FPI.

Par ailleurs, Boubacar Koné, porte parole du parti de Laurent Gbagbo rappelle « Une hirondelle ne fait pas le printemps!« , pour signifier la dissemblance que revêt « la personnalité, le parcours et l’histoire » des deux personnalités. Toutefois, il reste optimiste, « Cette décision prouve que la CPI est capable de dire le droit ».

Avant le 20 juillet 2018, la défense de l’ex président ivoirien est appelé à présenter par écrit ses raisons de l’innocence sinon de l’insuffisance des preuves pour le condamner des charges de crimes de guerre et crimes contre l’humanité dont il accusé.

En attendant l’issue finale de ce procès, les partisans de Laurent Gbagbo sont déjà en jubilation, convaincu de l’innocence de leur leader.

Comments

comments