Côte d’Ivoire : les cours perturbés dans plusieurs villes du pays

Publié le 16/01/2017 à 12:58

Ce lundi 16 janvier 2016, les cours ont été perturbés dans plusieurs communes d’Abidjan, notamment Yopougon (Ouest), Koumassi (Sud) ou encore Cocody (Est) où des policiers ont été déployés autour du lycée français Mermoz suite à des jets de projectiles venant d’élèves se réclamant du « publique », selon des témoins.

Crédit photo : Abidjan.net

À Gagnoa (Centre-ouest du pays) où se les cours se déroulaient « normalement », près de 300 élèves du publique ont délogé « leurs camarades » du privé lors de bruyantes manifestations.

Les manifestations éclatées ont également eu lieu à San-Pedro, Sassandra (Sud-ouest), Bouaké (Centre) et Bondoukou (Nord-est) où les élèves ont convergé vers la préfecture en  scandant « on veut cours ! ».

La plateforme des organisations professionnelles et l’intersyndicale des fonctionnaires observent depuis une semaine une grève générale pour réclamer, entre autres, le paiement de stock d’arriérés et le retrait du décret portant abattement des pensions de retraite.

Cette ordonnance fait passer l’âge de la retraite de 55 à 60 ans, voire 65 ans pour les grades les plus élevés, les cotisations de 6 à 8,33% du salaire et les pensions réduites de 30 à 50%.

Les fonctionnaires ont décidé vendredi de reconduire leur grève (du 16 au 20 janvier) « sans service minimum » lundi et mardi, en raison du « mutisme des autorités » sur leurs revendications.

Avec Alerte info

Le titre est de la rédaction

Comments

comments