Côte d’Ivoire: la cour suprême suspend la condamnation de Nayanka Bell

Publié le 18/06/2018 à 18:01

Lundi 18 Juin 2018. Le verdict du procès en justice, concernant  l’artiste ivoirienne Nayanka Bell, Aka Louise de Marillac à l’état civil, a été suspendu par la cour suprême de Côte d’Ivoire.

ADN-Nayanka Bell

Le président de la cour suprême a provisoirement suspendu l’exécution des condamnations civiles contre l’artiste Nayanka Bell, condamnée à 3 années de prison et d’une amende de 70 millions de francs CFA suite à un litige foncier.

Cette décision fait suite à un appel en justice de la défense de l’artiste, opposée pour un litige foncier, à la chefferie villageoise d’Ano dans la commune d’Agboville.

D’après une source judiciaire, les deux parties feront face aux tribunaux dans les semaines à venir, en vue de débattre de l’exécution des charges.

Ange Tieffi

Comments

comments