Côte d’Ivoire: après les inondations, le gouvernement lance une opération de déguerpissement

Publié le 25/06/2018 à 09:30

Les autorités ivoiriennes ont donné, samedi 2 juin 2018, le top départ d’une vaste opération de déguerpissement des constructions situées dans les zones inondables d’Abidjan, la capitale économique du pays. Cette mesure fait suite aux drames survenus lors des pluies diluviennes du 18 au 19 juin 2018.

ADN-déguerpissement-Abidjan

Photo: RFI

Riviera palmeraie, sous quartier de la commune de Cocody, dans le nord de la capitale, Abidjan. Dès la matinée du 23 juin 2018, des tractopelles s’activent à la destruction de constructions bâties anarchiquement dans les zones à fort risque d’inondation. Cette opération d’envergure, commanditée par le gouvernement ivoirien entend pallier les risques d’inondation des habitations à travers la ville.

« Blue Rock« , bidonville de la commune de Cocody est le premier site à risque, dont les populations ont été déguerpies ce 23 juin 2018. En dépit du désarroi que laisse présager cette opération chez les populations riveraines de ce bidonville, le déguerpissement parait nécessaire pour la sécurité des populations.

A croire le gouvernement ivoirien, le déguerpissement des zones inondables touchera tous les quartiers de la ville d’Abidjan où le besoin d’aménagement se fera sentir. Jusque là, l’opération se poursuit sans heurts avec les populations.

Dans la commune de Cocody, les autorités municipales ont mis à disposition des populations délogées, des écoles primaires, le temps de la saison pluvieuse.

Luc KOUADE

Comments

comments