Conakry : vers une réforme de l’Union africaine

Publié le 25/04/2017 à 15:47

Une rencontre a été organisée à Conakry le lundi 24 avril pour évoquer des réformes institutionnelles à apporter à l’union africaine. Deux chefs d’états ainsi que le président de la commission de l’union africaine étaient présents. Plusieurs décisions ont été prises à l’issue de cette rencontre.

crédit photo: actu conakry

Étaient présents à cette rencontre Idriss Déby, président du Tchad, Paul Kagamé président du Rwanda ainsi que le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Mahamat Faki. Tous étaient réunis autour d’Alpha Condé président en exercice de l’union africaine pour entamer les pourparlers. Les discussions ont tourné autour d’un élément essentiel : celui d’identifier les goulots d’étranglement de l’Union africaine et de lui tracer un nouvel itinéraire conforme aux attentes de ses populations. Le président rwandais chargé de la réforme des institutions de l’Union a affirmé vouloir aller vite afin de marquer l’engagement de l’union africaine à donner vie à cette réforme. Le président de l’union africaine quant à lui a réaffirmé sa confiance à Paul Kagamé puis à affirmer qu’il demeurait convaincu de la qualité du travail qui sera présenté. Les décisions prises seront soumises au sommet de Kigali en juillet 2017.

Chica Ehoueu avec RFI

Comments

comments