Cameroun: un bateau de l’armée chavire dans le golfe de Guinée

Publié le 17/07/2017 à 17:00

37 militaires de l’armée camerounaise se sont retrouvés à l’eau suite à un naufrage dans la péninsule de Bakassi (Sud-Ouest). Le drame a eu lieu vers 6h du matin, le dimanche 16 juillet. Trois personnes ont pu être sauvées et 34 autres sont toujours portées disparues, selon un communiqué du ministère de la défense.

Le bateau logistique du BIR (Bataillon d’Intervention Rapide) transportait du matériel et les militaires membres de l’équipage. Ils ont quitté Douala en direction de Bakassi pour un ravitaillement une heure avant que l’embarcation ne coule. A son bord le lieutenant-colonel Moussa qui venait d’être nommé commandant en second du BIR delta à Bakassi. Les premières informations indiquent que la mer s’était subitement agitée. Les recherches se poursuivent par voie aérienne et maritime pour des opérations de secours et pour déterminer les circonstances exactes de l’accident.

Le BIR- Delta est une unité d’élite camerounaise de lutte contre le piratage maritime mais également contre le groupe extrémiste nigérian BOKO HARAM. Le territoire de Bakassi est situé à la frontière entre le Cameroun et le Nigeria et a fait l’objet de conflits entre les deux pays. Depuis 2002 la souveraineté a été attribuée au Cameroun par la Cour internationale de justice de La Haye. Depuis lors la province autrefois théâtre de prise d’otages a été sécurisée.

Coulibaly Sadjo

 

Comments

comments