Cameroun : Paul Biya reconnaît la responsabilité de Camrail

Publié le 24/05/2017 à 16:34

Paul Biya a tranché. Le président Camerounais a reconnu la responsabilité de Camrail dans la catastrophe ferroviaire d’Eseka le 21 octobre 2016. Paul Biya a ordonné qu’elle soit sanctionnée.

crédit photo : journal du Cameroun

Le rapport d’enquête remis au président de république indexe l’excès de vitesse et les défaillances de la société Camrail. Paul Biya a ordonné la prise de sanctions appropriées à l’encontre de tout responsable dont l’implication est reconnue dans le rapport d’enquête. Ainsi que la transmission à la justice du rapport de l’enquête, pour qu’elle en tire toute les conséquences de droit.

Le président de la République a décidé de débloquer la somme d’un milliard de francs CFA pour une assistance complémentaire à verser aux victimes et à leurs ayants-droit.

Stéphanie Kouassi avec Jeune Afrique

Comments

comments