Cameroun : deux haut-gradés meurent dans un crash d’hélicoptère

Publié le 23/01/2017 à 15:58

Deux officiers camerounais ont trouvé la mort, ce dimanche 22 janvier 2017, après le crash d’un hélicoptère de l’armée de l’air à Bogo, commune située dans l’extrême nord du Cameroun. Ils revenaient d’une mission contre Boko Haram.

L’accident a fait quatre morts en tout. ©Photo : leral.net

Quatre décès en tout sont enregistrés, dont celles du  général Jacob Kodji, commandant de la quatrième région militaire inter armée (RMIA) et du Colonel Alphonse Kameni, commandant la quatrième région de gendarmerie. Tous deux officiers de l’armée de l’air. Deux pilotes sont aussi décédés dans l’accident.

Les raisons du crash n’ont pas été encore évoquées par les autorités camerounaises, qui ont annoncé l’ouverture d’une enquête.

Dans le cadre de la lutte contre la secte Boko Haram, plusieurs officiers de l’armée  de l’air camerounaise se sont rendus dans la zone nord du Cameroun. Ils avaient pour mission de faire une inspection dans le parc de Waza, localité située dans l’extrême nord du Cameroun. Depuis 2013, cette zone est souvent le théâtre des exactions de la secte islamique.

 

Chica Ehoueu

Comments

comments