Burkina Faso : Des terroristes assassinent un directeur d’école

Publié le 10/03/2017 à 09:46

Le Directeur de l’école du village de Kourfayel au Burkina Faso a été tué mardi 7 mars 2017, par des terroristes. Ce drame fait suite à une menace jihadistes du groupe Ansarul Islam interdisant tout enseignement en langue française.

crédit photo : Mali 7

Il y a quelques semaines, les maîtres de la région ont reçu les menaces des jihadistes du groupe Ansarul Islam qui leur ordonnaient de cesser l’enseignement en français au profit de l’arabe. Suite à cette menace le ministre de l’éducation s’est rendu à Kourfayel afin de rassurer les enseignants.

Juste après son départ, les djihadistes sont passés à l’action. «Le directeur de l’école de Kourfayel et un habitant du village ont été tués par deux hommes armés qui sont repartis vers le Mali » a témoigné Mohamed Dah, haut-commissaire de la province du Soum. Face à cette situation plusieurs enseignants ont dû quitter les lieux. Car selon eux « avec ces terroristes, l’on ne sait jamais d’où peut surgir le danger ». Les syndicats d’enseignants revendiquent auprès du gouvernement des dispositions pour assurer leur dans cette partie du pays.

Ces assassinats sont intervenus quatre jours après les attaques contre plusieurs édifices publics de la province du Soum. Ils ont été revendiqués par le groupe djihadiste Ansaroul Islam.

Stéphanie Kouassi

Comments

comments