Bénin : Patrice Talon pourrait briguer un second mandat

Publié le 10/04/2017 à 19:50

Le président béninois a annoncé le samedi 8 mars dans une émission, qu’il renonçait à son projet de révision de la Constitution. Il s’est plié à la pression de l’Assemblée Nationale, il a également évoqué un probable second mandat.

crédit photo : Rfi.fr

« Ce projet de révision que j’ai porté avec tant de ferveur, tant de foi […] c’est terminé, c’est derrière moi », a déclaré le président béninois Patrice Talon, dans un entretien accordé dans le cadre de l’émission À bâtons rompus, et diffusé notamment sur la chaîne de télévision nationale ORTB, samedi 8 avril. Ledit projet devait recueillir les trois quarts des voix de l’Assemblée nationale pour être débattu. Selon Patrice Talon, le rejet du texte ne tient pas à « des réticences rationnelles mais à un blocage politique ». Le chef de l’Etat a estimé qu’il y avait eu beaucoup d’intoxications et il s’est attaché à justifier le bien fondé des modifications qu’il voulait. Interrogé sur la possibilité de se représenter une nouvelle fois, il a déclaré qu’il avisera le moment venu.

Stéphanie Kouassi avec Jeune Afrique

Comments

comments