Banjul : les soldats sénégalais franchissent le portail de la présidence

Publié le 23/01/2017 à 23:40

Ce lundi 23 janvier 2017, les soldats sénégalais (bloqués d’entrée la veille) ont franchi le portail du palais présidentiel, où des militaires gambiens sont sortis sous les hués des partisans de Adama Barrow. 

Crédit AFP

Apres plusieurs heures de discussion durant la matinée, un officier sénégalais sous couvert de l’anonymat  a confié qu’« il y’ a eu un changement «  sans donner plus de détails.

Quelques minutes après leur entrée, les militaires gambiens, plus d’une trentaine sont sortis en groupe.

Plus de 30 blindés de l’armée sénégalaise ont pris positions dans les rues et environs de la présidence pour des opérations de sécurisation avant l’arrivée de nouveau président Adama Barrow.

Apres 22 ans au pouvoir, Yahya Jammeh qui avait contesté le scrutin du 1er décembre dernier, a quitté la Gambie samedi soir, à la suite d’une ultime médiation de la CEDEAO conduite par les présidents Alpha Condé et  Mohamed Ould Abdel Aziz.

M. Jammeh va s’exiler définitivement en Guinée Equatoriale, selon Marcel Alain De Souza, président de la Commission de la CEDEAO.

Le nouveau président gambien Adama Barrow a prêté serment  jeudi dans les locaux de l’ambassade de son pays pour des raisons de sécurité

A Dakar depuis une semaine, M. Barrow, dit attendre l’ordre la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest pour rallier son pays où il est tant attendu.

Philomène Tourey (avec Alerte Info)

Comments

comments