Après le sommet UE-UA, Abidjan accueille l’ICASA 2017

Publié le 10/12/2017 à 07:03

Après le sommet UE-UA, Abidjan a accueilli la 19ème édition de la Conférence Internationale sur le Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles en Afrique (ICASA 2017). C’était du 4 au 9 décembre 2017.

Pendant six jours, organismes, partenaires et toutes personnes engagés dans la lutte contre le SIDA en Afrique ont discuté autour du thème  « l’Afrique : une approche différente vers la fin du SIDA ». Ils tableront sur les questions suivantes :

– Comment réussir à identifier et diversifier les mécanismes innovants de mobilisation de ressources endogènes et exogènes ?
– Comment orienter la recherche scientifique pour mieux accompagner les actions de lutte contre la maladie ?
-Comment mobiliser le secteur privé afin qu’il prenne une part plus active dans la prévention et le traitement du VIH ?

« La pandémie du VIH/SIDA est une véritable problématique d’actualité, en raison de son impact social et économique très négatif. Il est donc nécessaire que les décideurs, les scientifiques et les acteurs du secteur privé, associent leurs intelligences et leurs efforts pour apporter les mesures adéquates », a souhaité le Chef de l’Etat ivoirien, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture.

[ Bon à savoir : Depuis son apparition en 1981, le virus du SIDA est à l’origine de 35 millions de décès et 76 millions de personnes infectées d’après l’ONUSIDA].

Sandrine Kouadjo

Comments

comments