Afrique du Sud : Jacob Zuma limoge son ministre des finances

Publié le 01/04/2017 à 11:29

Le président sud-africain Jacob Zuma a démis ce jeudi son ministre des Finances et détracteur Pravin Gordhan. Il a ignoré le refus exprimé par ses alliés et les risques de rupture au sein du Congrès national africain (ANC) au pouvoir. 

crédit photo : Nos

C’est Malusi Gigaba, ministre de l’intérieur et fidèle ami de jacob zuma qui occupe désormais la fonction de ministre des finances. Pravin Gordhan était considéré comme le champion de la lutte anti-corruption. Il faisait l’unanimité au sein de son parti.

Selon certaines sources, il n’avait pas reçu l’aval du président avant d’entamer sa tournée au Royaume Uni. Il a donc été rappelé d’urgence avant d’être démis de ses fonctions. Depuis quelques mois des tensions entre ces deux hommes avaient éclatés suite à une affaire de corruption.

Jeudi, le principal parti d’opposition, l’Alliance démocratique (DA), a annoncé le dépôt au Parlement d’une nouvelle motion de défiance contre Jacob Zuma, accusé de menacer l’économie du pays en renvoyant Pravin Gordhan.

« Le président a encore montré qu’il ne se préoccupait pas de l’avenir de notre cher pays », a déploré son chef Mmusi Maimane après l’annonce du remaniement.

Chica Ehoueu avec Jeune Afrique

 

 

 

Comments

comments