Afrique du Sud: indignation après un strip-tease show dans une prison

Publié le 28/06/2017 à 06:29

La prison de Sun City à Johannesburg, a été le théâtre d’un spectacle de strip – tease au milieu d’un public de détenus et de gardiens. Les photos diffusées sur les réseaux sociaux ont  choqué les internautes et créé le buzz au point où le hashtag #PrisonStrippers  (#Stripteaseusesenprison) était en tête des tendances en Afrique du Sud le lundi 26 juin. 13 gardes pénitenciers risquent la suspension.

Trois femmes vêtues uniquement de body  et de bottes en cuir noirs  enlacent un homme en tenue de prisonnier dans la cour d’un centre de détention devant une foule de surveillants et de détenus.

Les autorités ont authentifié les images et le lieu avant d’expliquer que les photos ont été prises lors d’une journée d’animation le mercredi 21 juin.

James Smalberger, le directeur des services pénitentiaires a qualifié ce spectacle à caractère sexuel ‘’d’inacceptable’’ . « C’est une violation de notre politique de sécurité », a-t-il declaré.

De plus, Sun City est réputée être un centre qui héberge les criminels les plus dangereux  du pays condamnés pour meurtres, cambriolages ou des viosl.

L’enquête préliminaire met en cause 13 responsables, un rapport est attendu vendredi ou d’autres sanctions pourraient être évoquées.

Coulibaly Sadjo avec RFI

Comments

comments