A quoi sert le Sénat ?

Publié le 23/03/2018 à 08:15

L’actualité de cette semaine est dominée par les élections sénatoriales Ivoirienne prévues ce 24 mars 2018. Tous en parlent, mais malheureusement peu en savent sur le sujet. A toute fin utile, voici en quelques mots la définition, le rôle et le fonctionnement d’un sénat.

Dans l’Antiquité romaine, le sénat désignait le nom de l’assemblée politique composé de vieillards, chefs de grandes familles. Ils étaient choisis pour conseiller le roi, sauvegarder les coutumes et assurer les interrègnes. Le Sénat était à cette époque la plus haute instance de l’Etat avec des pouvoirs très étendus.
De nos jours, le Sénat est le lieu où se réunissent les sénateurs. Il désigne la Chambre haute du pouvoir législatif dans un régime politique composé de deux assemblées.

Le rôle du Sénat est essentiellement législatif, mais à un degré moindre que l’Assemblée nationale. Il vote les lois (projet de loi) et en propose (proposition de loi).

En cas de désaccord persistant sur un texte de loi entre les deux chambres, le gouvernement peut demander à l’Assemblée nationale de se prononcer en dernier ressort.
Contrairement à l’Assemblée nationale, le Sénat ne peut être dissous et ne peut remettre en cause la responsabilité politique du gouvernement.
Son président assure l’intérim en cas de décès ou d’incapacité du Président de la République.
Depuis 2016, la Côte d’Ivoire est à sa troisième république dont le fait marquant est l’instauration d’un Sénat. Ce Sénat est la chambre haute du Parlement Ivoirien,  Il assure la représentation des collectivités territoriales et des Ivoiriens établis à l’extérieur du pays.

Les élections sénatoriales ivoiriennes sont prévues ce samedi 24 mars 2018. Chaque région aura trois sénateurs dont deux élus au suffrage universel et un nommé par le président de la république sur la base de ses compétences politiques, administratifs, économiques, scientifiques, culturels, sportifs, professionnels et sociales.

Le Sénat a un mandat de cinq ans.

Sandrine Kouadjo.

Comments

comments