6 Kényans portent plainte contre la commission électorale

Publié le 20/04/2017 à 16:38

Six citoyens kényans ont déposé une plainte contre la commission électorale, le 19 avril 2017. Ils lui reprochent d’avoir attribué le marché du vote électronique à la société Safran, ignorant l’appel d’offre.

crédit photo : Le Monde

Les plaignants reprochent à la commission électorale de n’avoir pas respecté les règles d’attribution du marché avant de l’attribuer à la société Safran. Ils exigent de la commission électorale que celle-ci revoie sa décision. En décembre 2016, la commission électorale avait lancé un appel d’offre relatif aux élections générales du 8 août. Appel qui avait reçu la réponse de plusieurs entreprises dont les sociétés françaises Gemalto et Safran toutes deux favorites. La commission à finir par annuler l’appel d’offres pour ensuite attribuer le marché à la société safran.

Chica Ehoueu

Comments

comments